Le rôle du temps

 dusty sky 021

 

La première fois, c’était plus un exercice de curiosité et mon premier rôle fut celui d’une grand-mère paternelle. À partir de cet instant-là, je prends contact avec mon arbre, je ré-apprivoise mon arbre.
J’ai enchaîné plusieurs constellations familiales où je me suis retrouvée inévitablement à cet étage de grands-parents ou arrière grands parents maternels ou paternels. Je remets des visages, des places à des personnages très souvent lointains de moi par éloignement ou par rejet.
Jusqu’au jour où c’est moi qui entre en scène et qui fais ma propre constellation familiale que je signe « Rencontre avec ma mère ». Quinze jours plus tard lors d’un atelier, je ne suis plus invitée en temps que grand-mère mais en tant que mère… comme si maintenant, après cette réconciliation avec ma mère, je pouvais continuer à progresser dans mon travail de reconstruction de mon identité. Il en a été de même suite à une autre constellation familiale où je suis entrée en contact avec mon père ! J’en suis à l’étage des parents maintenant… Coïncidences ?… Évolution ? Alchimie ? Il n’y a pas de hasard ! Progressions ?...
Ce que je travaille dans une constellation familiale, je m’en sers pour celle d’après et tout s’enchaîne, s’encastre comme des « poupées russes ». Cette partie reconnue, transformée, réparée fait maintenant partie de moi et je peux la transmettre lors de la constellation familiale suivante ou dans la vie. C’est comme une pierre à un édifice, comme une marche à un escalier qui permet de monter plus haut. Dans la pratique des constellations familiales, l’inconscient de l’autre flaire les richesses que je viens de gagner et me demande de les partager. Ce que je viens de gagner dans les constellations familiales, l’inconscient collectif le réclame et demande de le partager. C’est tout le côté instinctif, intuitif, animal même. Et ce partage a aussi lieu dans le réel, la vie, le quotidien ! À chaque pas, chaque étape, tout est en oeuvre vers la guérison, celle du cœur.

Autre témoignage sur l’évolution dans les constellations familiales :

Le travail en constellation est à l’image de la vie... plein de surprises, de rebondissements, d’imprévus. Je pars en « voulant retrouver ma mère » (l’image de ma mère) et, surprise : je découvre que son cœur battait pour un autre homme... Qui est mon père ?
Une autre fois, je cherche à trouver ma place avec ma sœur et c’est un frère, un enfant mort que je découvre...
Se laisser surprendre ! C’est lorsque l’on ne cherche plus que les choses se donnent.
En faisant la paix, peu à peu, je découvre mes failles, mais aussi mes ressources, et celles-là je peux les partager. De mes blessures explorées et plus ou moins apaisées surgit le sentiment d’aller vers ma vérité, le vrai visage de mon âme...
Mais ce voyage n’est pas terminé !

Abonnez vous à la newsletter !